Le blog de DAUTRY Régine

Le français de Paris : le cadenas du FLE

Le mot cadenas, vous connaissez ? A Paris, ça se prononce «  cad’na ». Hé oui ! Dans  cadenas,  le e est caduc mais l’amour ne l’est pas. Vous allez voir…

Tous les amoureux et tous les touristes s’y précipitent ! Où ? Mais voyons, sur le Pont de l’Archevêché, derrière Notre Dame ! Qu’est-ce qui s’y passe ? Vous ne savez pas ? Le monde entier s’y précipite ! Mais les cadenas des amoureux !

Théâtre-FLE et phonétique ou comment se prendre la tête

Pour monter une pièce de théâtre avec vos étudiants de FLE, il faut commencer par lire l’œuvre avec eux. Il faut l’oraliser, la mettre en bouche, quoi ! Mais voilà, si on veut faire du français et du théâtre à la fois, rien n’est plus difficile car les questions fusent sur la prononciation et il faut savoir y répondre. Ça commence avec tous ces petits mots, interjections ou onomatopées que l’on trouve dans les textes, du style « hé hé », « eh ! », « hep », « euh euh ».

« Heup, lit tout à coup Maria Dolorosa.

Didactique du théâtre-FLE

 

 

On a beaucoup recours ces derniers temps au théâtre pour animer un cours de français et les formateurs s’ingénient à développer auprès des élèves les compétences-clés de cet outil pédagogique pertinent et original. Moi-même je saute d’un avion à l’autre pour l’enseigner.

Le français de Paris : le o et le o !

J’ai un groupe d’étudiants en médecine. Je leur donne des cours de FOS, du Français sur objectif spécifique, du français médical dans leur cas. Seulement, j’ai un grave problème : les Jeux Olympiques sont passés par là, la télévision et ses accents régionaux aussi. Mes étudiants ne parlent plus que de  « perfôrmance spôrtive », de « médailles d’ôr »,  de « ski acrôbatique », de « so à la perche fôrmidable »… Bref, ils  mélangent tous les sons o.

Le français de Paris : la génération Euro et ses liaisons

 Je ne sais pas comment c’est dans votre pays, mais en France, les Zeuros, on n’a toujours pas compris comment les attacher l’un à l’autre. C’est le problème des liaisons en français… Mes professeurs-stagiaires ont enregistré un dialogue à la caisse d’un supermarché à Paris. A partir de celui-ci, ils cherchent à établir la doctrine des liaisons avec les Zeuros pour l’enseigner à leurs élèves. Vous voulez les aider ? Attention, Il y a des fautes ! A vous de les corriger !

CAISSIÈRE. – Ça vous fait 21 Neuros.

Pages

Subscribe to RSS - Le blog de DAUTRY Régine