Version amplifiée du CECR : une fausse bonne initiative du Conseil de l'Europe ? Appel à signature de la tribune

Le Conseil de l’Europe joue un rôle important dans nos vies professionnelles, à travers divers textes et orientations, dont le Cadre Européen Commun de Référence pour les langues (CECR). Nous avons eu connaissance du projet de son amplification, actuellement en préparation. Dans nos univers professionnels respectifs (associations d’enseignants de langues, chercheurs en didactique des langues), nous pensons que cette initiative n’est pas adéquate, au regard des évolutions de nos sociétés en Europe, de nos terrains, de nos travaux depuis le lancement officiel du CECR en 2000.

Avec ses associations amies, l'ACEDLE (Association des Chercheurs et Enseignants Didacticiens des Langues Etrangères) et TRANSIT-LINGUA (Travaux en Réseaux, Approches Nouvelles en Situations Interculturelles et Transnationales), l'ASDIFLE souhaite alerter les acteurs du champ de l'enseignement des langues au sujet de l'imminente publication, par le Conseil de l'Europe, de cette version amplifiée du CECRL.

A cet effet, l’ASDIFLE sollicite en particulier l’avis de ses membres et leur adhésion éventuelle à cette tribune, à titre individuel. En effet, avant de commencer à solliciter différents acteurs de l'enseignement des langues, nous avons souhaité vous en informer, et vous y associer.

Merci, donc, de lire ce texte, d’y réfléchir, de le diffuser dans vos réseaux professionnels, de le signer et de le faire signer. Il se peut que vous soyez sollicité.e.s par d'autres voies - par avance merci d'excuser les doublons !

Cette tribune est destinée à circuler jusqu’au 26 mai 2017, suite à quoi elle sera envoyée avec l’ensemble de nos signatures à l’Unité des politiques linguistiques du Conseil de l’Europe en notre nom à tous. Si vous souhaitez vous associer à notre démarche, merci donc d'envoyer à l'adresse huver@univ-tours.fr, avant cette date et à ce courriel, votre signature (avec les informations suivantes : nom, prénom, rattachement institutionnel, pays d'exercice en Europe). Vous remerciant par avance de votre collaboration,

Cordialement,
Le bureau de l'ASDIFLE

Télécharger la tribune

 

 

 

Mots-clés :