50e Rencontre de l'ASDIFLE

La 50ième Rencontre de l'Asdifle en images

 

La 50e Rencontre de l’ASDIFLE intitulée « Français langue étrangère : l’instant et l’histoire » a eu lieu le 19 octobre 2012  au Centre de linguistique appliquée de l'Université de Franche-Comté (Besançon). Evelyne Bérard, Directrice du CLA et Fabrice Barthélémy, Président de l’ASDIFLE, ont accueilli les intervenants et les 70 participants.

Le professeur Jean-Paul NARCY COMBES, Université de la Sorbonne nouvelle, directeur du DILTEC, a prononcé la conférence inaugurale.

Mots-clés :

Pourquoi adhérer à l'Asdifle ?

 

Adhérez à l'Asdifle :

Pour devenir membre de l’association historique du français langue étrangère

Pour participer à la définition de l’enseignement du français de demain

Pour promouvoir une formation de qualité pour les enseignants

Pour partager des réflexions didactiques

Pour contribuer à la réflexion sur les politiques linguistiques

Pour participer au rayonnement de la langue française dans le monde

 

Buzz

Je suis incapable de trouver dans ma mémoire (mon disque dur ? mon logiciel ?) de quand date ce mot particulièrement évocateur, qui connote certes le bruit d’un ordinateur qui déraille, mais aussi, plus lointainement ou plus suggestivement, le ronflement d’un essaim d’abeilles. C’est probablement une mixture des deux qui pourrait expliquer la valeur sémantique prime du mot « buzz », désormais omniprésent (dans les médias, certes, mais aussi dans les conversations simples entre deux citoyennes ou citoyens).

Logiciel

Même pour un titre, on ne trouve pas un autre mot. Celui-ci appartient en effet, dorénavant, au vocabulaire courant, que tout le monde comprend (c’est-à-dire au sujet duquel tout le monde est d’accord sans pour autant être capable de la définir opératoirement). On ne peut d’ailleurs pas dire que ce soit un mot barbare, il est même proche de mots anciens, habituels, que chacun d’entre nous utilise sans difficultés. Personne n’a été surpris par une telle apparition, une telle construction.

Pages

Subscribe to Association de didactique du FLE RSS