Autres actions

Débat participatif

En quoi les langues ont-elles un rôle à jouer dans les sociétés mondialisées au sein d’une Europe fragilisée ?

Présentation

Ce débat, organisé les 14-15 juin 2019 à la maison de la recherche –Sorbonne Nouvelle, trouve ses origines dans une réflexion sur l’Europe face au choix de ses valeurs et projets de société. Les langues et les différentes valeurs rattachées à leur apprentissage ont historiquement joué un rôle-clé dans la réflexion sur le projet européen et dans la construction de celui-ci. Étant donné les évolutions actuelles, voire les remises en question d’un projet politique européen commun, se pose la question du rôle des langues dans les sociétés européennes contemporaines.

C’est pour contribuer à cette réflexion que l’Acedle, l’Asdifle et Transit Lingua , trois associations impliquées dans le domaine des langues en France, ont organisé conjointement un Débat participatif, sur cette question.

Il s’agit d’un projet novateur :

.centré autour d’une problématique prospective, européenne, plurilingue et pluriculturelle dans une perspective propositionnelle ;

  • transnational : 15 « lanceurs de débats » sollicités en tant que témoins de la variété des enjeux, des histoires et des situations linguistiques, géographiques, culturelles et politiques, dans une Europe en interdépendance avec le monde. Le débat était orienté vers la réflexion et l’action. Ses participants sont venus de différents pays européens, mais aussi de pays hors Europe. Une diffusion synchrone en ligne a permis au public visé d’être lui-même transnational / européen ;
  • au format inédit : il s’agissait de faire débattre ensemble des acteurs qui se croisent généralement (trop) peu, en tirant profit de moyens techniques innovants (télédiffusion synchrone et interactive), pour la construction d’une réflexion réellement collective suscitant les débats et pour la diffusion de celle-ci.

L’objectif final est de faire des langues un élément décisif dans l’interprétation des soubresauts du monde, dans l’approche des inégalités sociales, dans le jeu des nationalismes en et hors d’Europe, dans la circulation des idéologies, dans la construction des appartenances et dans la réflexion sur la transmission scolaire.

 

Mobilisation

Voici les textes inter-associatifs, qui ont été les marqueurs de notre engagement (Acedle, Asdifle, Transit Lingua)

Tribune – mai 2017

Lettre ouverte – mai 2018

Appel – septembre 2018

 

Publication

Le numéro spécial concerné est le N°18-1 2021, que vous trouvez à cette adresse : https://journals.openedition.org/rdlc/8439 intitulé « En quoi les langues ont-elles un rôle à jouer dans les sociétés mondialisées au sein d’une Europe fragilisée ? »

Il contient l’ensemble des débats participatifs et, vers la fin du numéro, à  « Parcours interprétatifs à partir des débats », des capsules-vidéo sélectionnant quelques échanges.

Section 1 : L’Europe face au choix de ses valeurs : quels projets de société ?

-Daniel Coste : Rédaction de la question du débat

-Giovanni Agresti : Le paradigme plurilingue pour une révolution humaniste

-Georges-Daniel Véronique : Questions de socialisation et d’identité : l’appropriation des langues dans une Europe « mondialisée » et « fragilisée »

-Veronica Hagi et Monica Vlad : Prescriptions et pratiques dans l’enseignement des langues en Europe centrale et orientale

 

Section 2 : Réinterroger « langue » : pouvoir, action, expérience

-Jessica Adams, Noah Katznelson et Claire Kramsch : Le langage : pouvoir symbolique dans une Europe unie

-Christian Tremblay et Isabelle Mordellet-Roggenbuck : A propos du débat participatif en vue d’une participation de l’OEP

-Stefania Cavagnoli : Modificare il mondo attraverso l’attenzione alle lingue : la rappresentazione delle persone nella lingua comune e nella comunicazione specialistica

 

Section 3 : Dynamiques d’interventions : domaines de partages, réseaux, diffusion

-Anthony J. Liddicoat et Martine Derivry-Plard : Intercultural mediation in language and culture teaching and learning and the CEFR Companion

-Alessandra Tomaselli : Lingue forti e lingue deboli, una distinzione irrilevante dal punto di vista cognitivo, un pregiudizio da superare

-Michel Candelier, Jean-François de Pietro, Brigitte Gerber, Ildikó Lőrincz et Anna Schröder-Sura :

Insertions institutionnelles et orientations didactiques

-Mathilde Anquetil : L’intercompréhension entre langues voisines : un rôle à jouer dans les sociétés mondialisées au sein d’une Europe fragilisée ?

 

Section 4 : Intervention : tensions, marges de manœuvre, responsabilités

-Jonathan Szajman : Développement de dispositifs de formation linguistique pour adultes migrants et organisation des parcours apprenants : pistes de réflexions communes

-Aleksandra Ljalikova : Quel avenir pour l’enseignement des langues étrangères au supérieur ?

-Emilie Lebreton, Marc Debono et Eric Mercier : « Enseignant technicien » vs valeurs/convictions : quelle responsabilité de la didactique des langues ?

-Angela Scarino et Michelle Kohler : Conceptualising language learning and use and its assessment in global contexts

Section 5 : Parcours interprétatifs à partir des débats : les capsules vidéo

Présentation des capsules vidéo

Capsule 1 – Rapport aux institutions 

Cette capsule synthétise les moments du débat participatif concernant le rapport des chercheur.es et des professionnel.les de l’enseignement et de la diffusion des langues aux institutions, et plus particulièrement aux institutions européennes.

Capsule 2 – Conceptions du métier d’enseignant de langues

Cette capsule synthétise les moments du débat participatif concernant la diversité des conceptions du métier d’enseignant de langues : quelles priorités et quelles articulations entre geste technique, valeurs, approche méthodologique ?

Capsule 3 (à venir)

Cette capsule synthétise les moments du débat participatif concernant les conceptions de la langue et du plurilinguisme. Les langues : instruments de pouvoir et de domination ? Outils de communication ? Expériences et manières d’être au monde ? 

Capsule 4 (à venir)

Cette capsule synthétise les moments du débat participatif concernant les conceptions de la didactique des langues : quelle.s histoire.s de la didactique des langues ? Quels rapports aux dimensions instrumentales et/ou philologiques ? Quelle.s place.s pour les dispositifs ? La médiation ? La pluralité linguistique et culturelle ? 

Capsule 5 (à venir)

Cette capsule synthétise les moments du débat participatif concernant les conceptions de l’Europe : instance de prescription et d’homogénéisation ? Projet humaniste ? Espace de diversité ? Et quelle place et quel(s) rôle(s) dans la mondialisation ?