Lanceurs de débat

(sous réserve de modifications ponctuelles)

Giovanni Agresti

Avec le soutien de l’association DORIF-Università (Centro di documentazione e di ricerca per la didattica della lingua francese nell’Università italiana), du réseau international POCLANDE (Populations, Cultures, Langues et Développement), d’Hélène Velasco Graciet, présidente de l’Université de Bordeaux-Montaigne, d’Urtzi Etxeberria, directeur d’IKER (UMR 5478), Bayonne et d’Urtzi Etxeberria, directeur d’IKER (UMR 5478), Bayonne.

Mathilde Anquetil

Sur la base d’échanges avec différents enseignants universitaires impliqués dans le domaine de l’intercompréhension.

Michel Candelier

Texte co-écrit avec les membres suivants de l’équipe « CARAP » actuelle du CELV, au nom de cette équipe : Jean-François de Pietro ; Brigitte Gerber ; Ildikó Lörincz ; Anna Schröder-Sura.

Stefania Cavagnoli

Avec le soutien du Centre de Recherches interdisciplinaires Gender in legislative languages.

Daniel Coste

Texte individuel

Martine Derivry et Tony Liddicoat

Texte co-écrit pour le Réseau de recherche « Intercultural mediation in language and culture teaching and learning / La médiation interculturelle en didactique des langues et des cultures »

Veronica Hagi

Texte co-écrit avec Monica Vlad

Claire Kramsch, Noah Katznelson et Jessica Adams

Texte co-écrit

Emilie Lebreton

Texte co-écrit avec Marc Debono et Eric Mercier (avec la participation de V. Castellotti), sur la base d’échanges avec des enseignants chercheurs de l’université de Tours et des professionnels impliqués dans le travail social et la formation linguistique des migrants

Aleksandra Ljalikova

Sur la base d’échanges avec un réseau d’enseignants de langues de l’Université de Tallinn

Isabelle Mordellet-Roggenbuck

Texte co-écrit avec Michel Tremblay, pour l’Observatoire Européen du plurilinguisme

Angela Scarino et Michelle Kohler

Texte co-écrit

Jonathan Szajman

Pour l’association Proforal (Belgique)

Alessandra Tomaselli

Avec le soutien du programme européen AThEME (Advancing the European Multilingual Experience)

Daniel Véronique

Texte individuel